Allergies rhume des foins

Allergies

Le printemps arrive, mais vous redoutez cette saison car les allergies vous assaillent… Pollen, rhume des foins, démangeaisons peuvent devenir très handicapant lorsque les symptômes s’intensifient. Mais il existe d’autres allergies quotidiennes, comme les acariens, les poils d’animaux, la poussière, certains aliments… Les allergies sont courantes et il nous vient rarement à l’idée qu’elles puissent être l’objet d’un traitement efficace en amont!

Les allergies en médecine chinoise

La médecine chinoise considère l’allergie du point de vue de l’immunité. L’énergie défensive (le Wei Qi), qui permet de faire face aux agressions extérieures aux déclencheurs des allergies, n’est plus fonctionnelle. Ainsi, la rate peut devenir trop faible et ainsi engendre de l’humidité et des mucosité en abondance.

Le rôle des poumons

De même, le poumon peut jouer un rôle important dans l’apparition d’allergies en tout genre. Lorsque l’énergie du poumon est forte, la peau protège efficacement, la transpiration est régulière et les facteurs allergiques sont gardés à distance. Mais lorsque son énergie est faible, les pores de la peau sont relâchés et le corps devient plus sensible aux attaques.

Le traitement proposé

La médecine chinoise propose un traitement efficace en amont de la période propice aux allergies. Il s’agit d’un traitement sur le long terme pour atténuer drastiquement les symptômes irritants. La séance peut comprendre de l’acupuncture, et en cas de besoin, si les symptômes sont persistants, de la phytothérapie. La médecine chinoise traditionnelle tente d’éviter la prise de médicaments régulière et favorise un traitement qui soit naturel pour le corps humain. Le travail sur les organes au travers des méridiens, de l’alimentation et du massage donne la possibilité de traiter efficacement le problème : que les symptômes allergiques soient anciens ou très récents.